Soldadura industrial Air Liquide

Solutions pour chaque utilisation

Procédés de soudage

Le soudage en bref

Grâce à sa longue expérience dans l'industrie de la fabrication métallique, Air Liquide a développé des gaz spécialisés et des services destinés à différents types d'applications (soudage, coupage, et chauffe).

Le soudage est un procédé industriel qui permet d’assembler généralement par fusion des pièces, des machines et des structures à partir de matériaux métalliques tels que des tôles, tubes, etc. Pour cela, il faut atteindre la température de fusion des métaux. Le soudage à l’arc est la méthode la plus répandue. L’énergie est amenée grâce à un arc électrique (et des courants jusqu’à plusieurs centaines d’ampère). Ce procédé nécessite l’usage d’un gaz – généralement un mélange à base d’argon – pour protéger le bain liquide de l'air ambiant. 
Les dispositifs peuvent être adaptés pour augmenter la productivité en soudage automatique ou robotique.

Soudage MIG y MAG

Le gaz de soudage : toujours indispensable

Qu’il soit actif ou inerte, le gaz de soudage est toujours indispensable dans les procédés de soudage à l’arc. Il assure une protection localisée de la soudure indispensable pour atteindre les propriétés mécaniques du joints et il permet d’optimiser la vitesse et/ou la qualité du soudage, selon le projet.  Le choix du mélange gazeux utilisé est donc loin d’être anodin !

D’autres procédés de soudage existent, comme :
→ le soudage plasma, soudage à l’arc utilisant un gaz ionisé (le plasma)
→ le soudage laser, associant précision et rapidité
→ Le soudage au chalumeau (flamme)
→ Le soudage par résistance/ par points: l’apport de chaleur est ici par effet joule
→ Le soudage à l’arc submergé
→ Le soudage par friction rotative
→ Etc.

Soudage MIG /MAG y TIG

Des gaz adaptés à chaque situation

Nos gaz, comme l'argon, l'oxygène, l'azote, le dioxyde de carbone, l'hélium et l'hydrogène, et nos mélanges de gaz, sont livrés dans sous forme de gaz comprimé à 200b ou plus, ou possiblement liquéfiés dans des stockages cryogéniques.

Nos services, équipements et gaz ARCAL™ (soudage à l’arc TIG, MIG, MAG et Plasma) et LASAL™ (soudage-coupage laser), développés par nos experts, répondent aux besoins les plus exigeants de l'industrie de la fabrication métallique.

Sous le terme de « soudage à l’arc sous flux gazeux», se cachent plusieurs types de procédés différents. Chacun présente ses caractéristiques… et nécessite des gaz de soudage spécifiques !

Soudure plasma

Le soudage à l'arc

Se décline en différents procédés, qui exploitent tous un même principe physique: l'élévation de température créée par un arc électrique. Chaque procédé présente des spécificités: productivité, qualité, flexibilité en fonction des besoins.

Le soudage TIG

La soudure TIG est un procédé de soudage à l'arc utilisant une électrode non fusible en tungstène (d’où le nom de Tungsten Inert Gas). Dans le soudage TIG, l’arc électrique se crée entre l'électrode (incorporée dans la torche) et la pièce à souder, sous la protection d’un gaz inerte. Un métal d’apport est généralement utilisé. Le TIG est par exemple beaucoup utilisé en soudage orbital pour les tuyauteries.

Fair Finland November 2021

Le soudage MIG et MAG

MIG signifie Metal inert gas, et MAG Metal active gas : les deux procédés se différencient par la nature du gaz de soudage utilisé, inerte ou non. Ainsi, dans le soudage MIG, le gaz est inerte et ne réagit pas avec le métal en fusion, contrairement au procédé MAG.

Le soudage MIG – MAG est un procédé dit « semi-automatique » : la fusion du métal de la pièce à souder est obtenue par un arc électrique créé entre un fil de soudage, et les pièces à assembler. Ce fil de soudage électrode fusible sert donc également de métal d’apport. Des fils pleins ou massifs sont usuellement rencontrés, mais des fils fourrés existent également. Les postes de soudage MIG / MAG sont fournis avec un dévidoir pour contrôler la vitesse d’avance du fil lors de l’opération de soudage.

L’électricité est transférée au fil au niveau de la torche à travers un tube contact en cuivre. 
Les générateurs récents incluent des systèmes électroniques de contrôle des  paramètres et permettent une utilisation simplifiée (synergies). En pratique, un simple appui sur la gâchette de la torche permet d’appeler des programmes pour s’adapter par exemple aux différentes positions à plat, verticale montante etc.

Sudură

Les risques associés aux processus de soudage à l'arc électrique 

Les procédés de soudage à l'arc sont largement répandus dans le secteur de la fabrication métallique. Pour effectuer les opérations de soudage à l'arc électrique en toute sécurité, il est essentiel de connaître les risques associés, afin de mettre en place les mesures de sécurité opportunes. Air Liquide possède une expertise reconnue en la matière, et peut la partager à travers différents modules de formation, tels que :

  • Généralités sur les gaz de soudage
  • Connexion et déconnexion des bouteilles de gaz
  • Manutention, stockage et transport des gaz

N’hésitez pas à prendre contact avec nos experts pour plus d’information sur les modules de formation. 

Découpe et soudage - Artisans et entreprises

Sécurité dans le soudage : précautions à prendre

Air Liquide, leader mondial des gaz pour les applications industrielles, vous explique les différents risques associés aux procédés de soudage à l'arc. Par ailleurs, Air Liquide vous recommande de contacter votre service de prévention avant de commencer toute nouvelle opération de soudage.

Dans les activités de soudage bien comme de découpe , le port des EPI (équipements de protection individuels) tels que masque ou cagoule de soudage, gants, chaussures, tabliers en extérieur, lunettes, dans l’atelier, et pendant l’opération, est indispensable pour garantir une sécurité optimale aux opérateurs pendant les activités de soudage. De plus, pour la protection du corps, tous les vêtements doivent être ignifuges : pantalon, chemise, tablier, gants, chaussures de sécurité, jambières, manchons.

Gaz de soudage et de découpe

Risques liés du poste de travail

Le principal risque est lié au poste de travail. Avant de commencer à souder, vous devez connaître les conditions de l'environnement dans lequel le travail doit être effectué. Il faut aussi identifier les éventuels dangers pour la santé que l'on peut trouver dans l'environnement du soudeur, et les moyens de protection qui sont nécessaires : risques de chutes, coincements, espaces confinés, etc.

Risques liés à la manipulation du gaz

Il existe aussi des risques liés aux gaz de protection et leur manipulation. En effet, les gaz utilisés peuvent être inertes, oxydants, inflammables, toxiques, ou encore corrosifs. Le gaz le plus utilisé dans le soudage à l'arc est l'argon, qui est plus lourd que l'air. Une fuite d'argon peut provoquer un manque d'oxygène dans l'espace de travail si des mesures de ventilation adéquates ne sont pas en place. D'autre part, chaque fois que des opérations de soudage sont effectuées, il est nécessaire de prendre des précautions supplémentaires pour éviter d'éventuels incendies.

soudage pour professionnels et artisans - air liquide

Risques liés aux matériaux et aux équipements de soudage

Les risques électriques sont courants. Pour pouvoir souder, il est nécessaire d'établir un courant électrique, à l'aide d'un générateur de soudage. Les points de contact, et donc de blessures possibles sont prise et câbles de masse à masse, connexions des bornes du générateur, électrode, torche de soudage, pièce, établi et accessoires. A cause de la chaleur dégagée, un risque de brûlures et d'incendie, par contact avec des zones chaudes, telles que les pièces, les outils, les parties non isolées de la torche, la mise à la terre, ou par des étincelles et des projections de particules de métal incandescent, existe.

En plus d’un flux thermique important, l'arc électrique génère des émissions lumineuses à différentes longueurs d’ondes , ce qui oblige à protéger les yeux et notamment, pour éviter les radiations optiques. De plus, un bruit supérieur à 85 dB(A) peut causer des dommages auditifs et ces niveaux peuvent être atteints dans les processus de soudage à l'arc.

eBook soudage à l'arc électrique - couverture blanc

eBook 

Soudage à l'arc électrique : comment choisir le bon gaz de protection ?

Nos experts vous répondent dans notre e-book dédié aux procédés de soudage. Air Liquide partage son expertise pour vous aider à faire le bon choix.

eBook - choisir machine de soudage - Couverture blanc - Air Liquide

eBook

Guide pratique pour choisir votre poste de soudure

Le choix du bon poste de soudure est une affaire de professionnels. Téléchargez ce guide qui vous fera gagner du temps avec des informations claires, objectives et synthétiques pour vous guider dans le choix de votre machine.

eBook - Formation soudage - couverture blanc - Air Liquide

eBook

Formation soudage: la clé de votre croissance!

La maîtrise des techniques de soudage avancées garantit la qualité et les coûts de production, la sécurité de mise en œuvre ainsi que la compétitivité.

Avez-vous des questions sur le soudage industriel ? Veuillez remplir notre formulaire de contact.

Nos experts vous répondront dans les 24 heures.
Vous êtes un...
Si vous êtes client, votre numéro de compte nous aide à traiter votre demande plus rapidement.
privacy