Pharma Air Liquide

Quels sont les risques liés à l'inertage?

Dans les applications d’inertage pour les industries des secteurs pharmaceutique, chimique ou alimentaire, des équipements industriels sont utilisés pour la mise en œuvre d’atmosphères inertes.

 

Il existe alors des risques liés à la présence d’atmosphères appauvries en oxygène.
Il est donc nécessaire de mettre en place un plan de prévention du risque, lié à l'anoxie.

Les risques

Pour les gaz inertes tels que l’azote (N2) ou l’argon (Ar), l’anoxie est provoquée par le manque d’oxygène dans l’atmosphère. Ces gaz étant des constituants naturels de l’air ambiant, ils se diluent dans l’atmosphère et diminuent la concentration en oxygène. 
En dessous de 18% d’oxygène les premiers symptômes se font ressentir.

Le Dioxyde de carbone ( CO2 ) n’est pas un gaz neutre et ne fait pas partie naturellement des composants de l’air respirable. Il est issu, entre autres, des rejets de l’industrie, et il va s’additionner aux constituants de l’atmosphère.

Pour une atmosphère respirable, la réglementation en vigueur impose une teneur en CO2 maximum comprise entre 1000 et 1500 ppm dans l’air (soit 0,1 à 0,15%)
Par mesure de prévention dans l’utilisation de ce type de gaz industriels, il est important de sensibiliser les utilisateurs par une formation de sécurité sur les risques liés.

Mesures de prévention de l’anoxie

Renouvellement de l’air des espaces inertés à l’azote

Différents espaces ou volumes confinés (cuve, stockage ou container divers) peuvent être inertés à l’azote ou à l’argon. 

  1. Il est obligatoire, avant d’ouvrir ou de pénétrer dans ces zones, de remplacer l'atmosphère présente, par de l’air sain et respirable. 
  2. Il est aussi indispensable de contrôler en même temps, la concentration en oxygène dans l’enceinte, par analyse ou détection.

Ce n’est qu’une fois un taux d’oxygène supérieur à 19% atteint, que l’accès à l’enceinte sera autorisé. 
Il est toutefois très important et conseillé de pénétrer dans un espace confiné, muni d’un détecteur d’oxygène (O2) portable.

Renouvellement de l’air des espaces inertés au dioxyde de carbone

De la même manière qu’avec l'azote ou l'argon, pour un enceinte conditionnée sous CO2, le renouvellement de l'atmosphère par de l’air sain et respirable sera obligatoire. La mesure de l’atmosphère se fera sur la teneur en Oxygène (O2) mais également par un contrôle de la teneur résiduelle en Dioxyde de carbone (CO2). Celle-ci devra être inférieure à 1000 ppm pour autoriser l’accès à l’espace confiné.
Le port de détecteurs O2 et CO2 est fortement conseillé pour pénétrer dans cette enceinte.

Analyses de risques

Ces mesures de prévention et protection autour des installations d’inertage sont des mesures de base. Elles ne se substituent en rien à une analyse de risques spécifiques à chaque installation. Elle devra prendre en compte le gaz inerte mais aussi, par exemple, des vapeurs du produit liquide présentes dans l’enceinte, des travaux de maintenance à réaliser (par exemple soudage)...afin de mettre en place les mesures de sécurité adaptées.

Le saviez-vous?
Pour des opérations de maintenance sur des canalisations dans lesquelles vous risquez de trouver une atmosphère où sont présents des liquides ou vapeurs inflammables, pour éviter de nombreuses explosions, lors de ces maintenances, la technique particulière d’inertage utilisée par l’industrie pétrochimique consiste à mettre en œuvre un type d’inertage que nous appelons l’inertage par effet piston ?

 

Avez-vous des questions sur l’inertage? Veuillez remplir notre formulaire de contact.

Nos experts vous répondront dans les 24 heures.
Vous êtes un...
Si vous êtes client, votre numéro de compte nous aide à traiter votre demande plus rapidement.
privacy