Pharma Air Liquide

Comment fonctionne l'inertage?

Il existe différentes techniques pour réaliser un inertage, plus ou moins complexes à mettre en œuvre. 
Effet piston, dilution, compression / détente, vide et compression /détente: faites le bon choix. 

A quoi sert un inertage ?

La fonction première de l’inertage est de remplacer une atmosphère sous air ou chargée en vapeurs inflammables, particules en suspensions, par une atmosphère inerte.
L’inertage a deux buts principaux :

  • Une protection de type qualité d’un produit sensible de la présence d’oxygène (O2) ou d’humidité (H2O), 
  • Une protection de type sécurité (en zones ATEX) afin de protéger une installation des risques d'inflammation et éviter les explosions.

Principaux modes d’inertage

Les 4 principaux modes ou systèmes d’inertage sont :

L’inertage par effet piston

Ce mode d’inertage consiste à injecter un gaz inerte en partie basse du volume à inerter et de chasser l’atmosphère présente par un évent situé en partie haute du même volume.
La mise en œuvre d’un inertage par effet piston demande de respecter des conditions d’injection spécifiques en termes de vitesse et de nature du gaz utilisé. Le but est de remplacer 1 volume d’atmosphère par 1 volume de gaz inerte.
Pour un meilleur effet, l’utilisation de gaz lourds comme l’argon (Ar) ou le dioxyde de carbone (CO2) sera privilégiée.

L’inertage par dilution

Ce mode d'inertage consiste à injecter le gaz neutre par un orifice et d’évacuer l’atmosphère présente par un second trou d’évacuation (ou évent) généralement situé en partie haute de l’installation.
Le gaz inerte injecté, généralement de l’azote, sera alors dilué avec l’atmosphère à chasser et remplacera progressivement cette atmosphère jusqu’à l’obtention du taux d’oxygène (O2) résiduel ou de la teneur en H2O (eau) souhaitée.
Comme exemple, pour l’inertage du ciel gazeux d’une cuve de stockage de liquide inflammable, l’injection et l’évent seront situés sur le haut de la cuve, le plus éloigné possible l’un de l’autre.
Le débit d’injection du gaz de protection définit alors le temps d’injection pour atteindre le taux d’oxygène cible. Plus le débit de gaz sera important, plus la durée d’injection sera réduite.
L'avantage de cette application d’inertage est sa simplicité de mise en place pour assurer une bonne qualité d’inertage. On utilise souvent ces installations pour l’inertage de cuves de stockage en extérieur dans un environnement soumis aux intempéries.

L’inertage par Compression/Détente (C/D)
Le principe de ce mode d’inertage est de mettre en place un procédé permettant d’effectuer plusieurs cycles de compression avec un gaz neutre suivi d’une détente à la pression atmosphérique de l’équipement à inerter.
La pression de gonflage et le nombre de cycles complets (C/D) définissent les teneurs résiduelles en O2 ou H2O.
On réalise ce mode opératoire sur des installations étanches et pouvant supporter des pressions suffisamment élevées pour, entre autres, limiter le nombre de cycles.
Ces deux cycles de compression et détente peuvent être effectués par le même orifice.
Il permet également une meilleure évacuation de l’humidité fixée aux parois internes de l’équipement à purger.

L’inertage Vide/Compression/Détente (V/C/D)
Ce mode d’inertage est similaire au mode (C/D) avec l’ajout d’une phase de mise sous vide de l’équipement. 
Pour la mise œuvre de ce mode d’inertage, l’équipement à inerter devra être étanche et supporter les pressions positives et négatives. Les moyens techniques nécessaires pour la mise en œuvre de ces modes opératoires (C/D et V/C/D) sont souvent d’une grande complexité.   
Les teneurs résiduelles en O2 et H2O seront donc fonction de la pression et de la dépression appliquées ainsi que du nombre de cycles complets (V/C/D) effectués.
Ce mode d’inertage est utilisé à titre d’exemple pour purger des bouteilles de gaz avant leur remplissage.

Exemples d’utilisation de l’inertage

L’inertage qualité ou l’inertage sécurité ne sont pas nouveaux. Ils sont très répandus dans les procédés industriels. Quelques exemples:

  • Savez-vous que pour purger l'humidité et l'oxygène dans un four de traitement thermique pour le recuit de tubes en acier inoxydable à haute température, la technique d’inertage est réalisée par dilution avec de l’azote pur?
  • En alimentaire, l’azote (N2) est utilisé en inertage qualité des cuves de vin ou d’huiles… mais aussi comme inertage sécurité des silos de céréales.
  • Dans l'industrie pharmaceutique, l’azote permet de protéger les matières premières sensibles à l'oxygène entrant dans la fabrication des médicaments ou d’assurer la sécurité lors de réactions chimiques ou du stockage de produits inflammables ou toxiques.

Avez-vous des questions sur l’inertage? Veuillez remplir notre formulaire de contact.

Nos experts vous répondront dans les 24 heures.
Vous êtes un...
Si vous êtes client, votre numéro de compte nous aide à traiter votre demande plus rapidement.
privacy

En savoir plus

Production et préservation de médicaments

Protégez vos produits et vos installations grâce à l’inertage

Contrôle de température d’une réaction chimique - ALASKATM

Broyage à température contrôlée et cryobroyage à l’azote liquide

Culture cellulaire sous atmosphère contrôlée en incubateur, bioréacteur, fermenteur

Garantissez la conformité aux BPF de vos équipements et installations de gaz pharmaceutiques

Armoire d’identification des gaz à réception

Atomisation par cryo-cristallisation d’ingrédients riches en matière grasse

Broyage à température contrôlée, cryobroyage et inertage: le trio gagnant pour une installation performante

Nouveaux enjeux pour les gaz dans la fabrication des médicaments

L’inertage azote: pourquoi et comment l’azote est-il utilisé dans les applications d’inertage?

Bien utiliser les gaz en R&D et production biopharmaceutique

Risque d'incendie et d’explosion de gaz

Comment sont utilisés les gaz dans le conditionnement de médicaments?

Azote pharmaceutique : caractéristiques et usages

PhargalisTM  , la gamme de gaz et services dédiée à l’industrie pharmaceutique et à la bioproduction

AZOTE (N2)

Industrie pharmaceutique et Biotechnologie

Les différents cas d'usage de l'inertage à l'azote