oxy-combution - Air Liquide - industries

Il est possible de mettre en œuvre une oxycombustion partielle sur un four de fusion de verre. Dans ces cas-là, le four est converti vers une configuration mixte ou une partie du comburant reste de l’air préchauffé, l’autre partie étant de l’oxygène.

Il existe de multiples voies pour atteindre une telle configuration : brûleurs oxy-combustible positionnés en complément ou en remplacement d’une partie du système aéro-combustible, enrichissement de l’air préchauffé en oxygène.

Une mise en œuvre partielle de l’oxycombustion, souvent appelé “dopage à l’oxygène” permet généralement d’augmenter la capacité de production d’un four existant, ou de restaurer ses caractéristiques initiales lors des dernières mois ou années d’exploitation, lorsque les systèmes de préchauffage ont perdu de leur efficacité.

Une question sur le dopage du verre par oxygène ? Remplissez notre formulaire de contact

Nos experts vous répondent en moins de 24h
Vous êtes un...
Si vous êtes client, votre numéro de compte nous aide à traiter votre demande plus rapidement.
privacy