Gaz pour le traitement thermique - Air Liquide

Est-ce qu'un traitement thermique est nécessaire après un procédé de fabrication additive ?

Nos experts vous expliquent pourquoi le traitement thermique est nécessaire après un procédé de fabrication additive.

Les procédés de fabrication additive métal permettent de fabriquer une série de pièces de qualité à partir de matériaux métalliques. Cependant, pour être utilisées en industrie, ces pièces doivent subir un traitement thermique.

Fabrication additive métallique

La fabrication additive SLM est un procédé qui utilise l'énergie d'un laser pour fusionner les couches d'un lit de poudre métallique les unes aux autres. Le pic d'énergie reçu localement sur chaque point de la pièce, suivi d'un refroidissement brutal, crée des contraintes importantes malgré les supports de fabrications prévus à la conception. Pour que la pièce reste stable et qu’elle ait les caractéristiques mécaniques pour être utilisée en industrie, un traitement de recuit de détensionnement est nécessaire.

Frittage

Le frittage permet la production de pièces à partir de poudre en fusion avec un liant. Il existe différentes formes de frittage et le système d'impression est privilégié par la plupart des industriels. Les technologies de traitement thermique sont d’une grande aide après un frittage/une impression. En effet, elles permettent de faire s’attacher les billes les unes aux autres, afin d’enlever le liant.

De plus en plus utilisées par les industriels, les technologies dites de Binder Métal permettent la production de pièces métalliques de différentes formes, sans recourir à la fusion, juste en construisant les pièces à partir d'un système d'impression de poudre additionnée d’un liant, suivi d’une opération de frittage pour lier ensemble chaque grains de poudre après avoir éliminé le liant.

Les technologies de traitement thermique après un frittage peuvent être d’une grande utilité pour permettre de fonctionnaliser les surfaces après usinage ou pour effectuer un traitement de densification de la matière par compression isostatique à chaud (HIP). En effet, ce procédé d’ impression, en plus de générer un important retrait dimensionnel après l’opération de frittage, laisse dans les pièces une porosité du métal de 5 à 10 %.

Post-traitement

Après avoir réalisé un traitement de frittage ou de détensionnement, il est possible de suivre d’autres étapes, notamment d’usinage, suivi de traitements thermiques (trempe, ...). Pour les pièces avec des structures complexes, fortement sollicitées, il est recommandé d’avoir une nouvelle phase de traitement sur couche superficielle : la cémentation. Elle permettra de retrouver les propriétés de dureté voulues en surface de vos métaux.

Si vous avez besoin de conseils ou de support en matière de traitement thermique après un processus de fabrication additive, contactez nos équipes d’experts présentes sur tout le territoire national.

Avez-vous des questions sur la nécessité du traitement thermique après l'utilisation d'un procédé de fabrication additive ? Veuillez remplir notre formulaire de contact.

Nos experts vous répondront dans les 24 heures
Vous êtes un...
Si vous êtes client, votre numéro de compte nous aide à traiter votre demande plus rapidement.
privacy