Air Liquide accélère son projet de production d'hydrogène renouvelable à grande échelle en France

Air Liquide accélère son projet


Actualité | Jeudi 21 octobre 2021

Air Liquide porte sa participation totale à 100 % de la société H2V Normandy dont elle détenait jusque là 40 %. Rebaptisée Air Liquide Normand'Hy, la société a pour objectif de construire un électrolyseur à grande échelle d'au moins 200 MW pour la production d'hydrogène renouvelable en France. Cet investissement stratégique permettra de soutenir le développement d'un écosystème hydrogène bas carbone dans le bassin industriel normand.

Situé dans la zone industrielle de Port-Jérôme, le projet d'électrolyseur à grande échelle doté d’une technologie à Membrane Échangeuse de Protons (PEM) d'Air Liquide Normand'Hy fournira de l'hydrogène renouvelable pour des applications industrielles et de mobilité lourde. Ce projet, dont la mise en service est prévue en 2025, permettra d'éviter l'émission de plus de 250 000 tonnes de CO2 par an.

Air Liquide raccordera l'électrolyseur à son réseau hydrogène en Normandie, ce qui contribuera au développement du premier réseau hydrogène bas carbone du monde. Le projet Air Liquide Normand'Hy est une pierre angulaire de l'écosystème de décarbonisation qu'Air Liquide est en train de mettre en place aux côtés d'autres acteurs industriels majeurs sur l'axe de la vallée de la Seine en Normandie.

Francois Jackow, Directeur Général Adjoint et membre du Comité Exécutif du groupe Air Liquide, supervisant les activités Europe Industries, a déclaré :

« Cette acquisition est une étape clé dans la production à grande échelle d’hydrogène renouvelable pour fournir les secteurs de l'industrie et de la mobilité. D'ici 2030, Air Liquide s'est engagé à porter sa capacité totale d'électrolyse à 3 GW. S'appuyant sur l'expertise du Groupe, le projet Air Liquide Normand'Hy sera un atout majeur pour décarboner le bassin industriel normand, l'un des des plus importants d’Europe. Il contribuera au développement d'une société bas carbone dont l'hydrogène sera l'un des leviers essentiels. »

L’engagement d’Air Liquide en faveur de l’hydrogène

En plein alignement avec l'Accord de Paris de 2015, les engagements d'Air Liquide répondent à l'urgence du changement climatique et de la transition énergétique, en visant la neutralité carbone d'ici 2050. En tant que pionnier de l'hydrogène, le Groupe est convaincu que l'hydrogène est une pierre angulaire de la transition énergétique. Au cours des 50 dernières années, le Groupe a développé une expertise unique et maîtrise l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement, de la production et du stockage à la distribution de l'hydrogène en tant que vecteur d'énergie propre pour une large gamme d'applications telles que les usages industriels et la mobilité propre.

Air Liquide s’engage à atteindre plusieurs objectifs, investir environ 8 milliards d’euros dans la chaîne de valeur complète de l’hydrogène bas carbone d’ici à 2035, et une capacité totale d'électrolyse de 3 GW d’ici à 2030.